Hannah Arendt à l'Odéon : compte-rendu de l'atelier de Marion Muller-Colard !

Le 26 Mars 2015

Hannah Arendt à l'Odéon : compte-rendu de l'atelier de Marion Muller-Colard !

Le samedi 15 mars 2015, au Théâtre de l'Odéon, Marion Muller-Colard a animé un atelier philo sur Le petit théâtre de Hannah Arendt : vous pouvez réécouter celui-ci sur le site de l'Odéon, mais également lire le compte-rendu ci-dessous !

 

Ils sont une quinzaine d'enfants entre 7 et 13 ans dans le salon Roger Blin. Assis bien sagement sur les beaux sièges en velours, ils attendent Marion Muller-Colard, qui se cache au fond de la salle, derrière la scène, derrière le grand rideau rouge. On aperçoit simplement un œil et une main, timides. "J'ai un peu le trac mais je vais sortir quand même..." 

L'atelier commence avec une lecture des premières pages du livre Le petit théâtre de Hannah Arendt.

"Nous allons essayer de nous exercer à penser. Mais qu'est-ce que ça veut dire, penser ?". Quelques idées s'échangent, petit à petit, les langues se libèrent doucement. "Penser, c'est réfléchir !" "Penser, c'est imaginer !" Mais penser est-il suffisant ? Faut-il uniquement penser ? Marion Muller-Colard précise que Hannah Arendt, qui était philosophe, n'aimait pas beaucoup ce mot : elle préférait être sur le terrain pour comprendre, décrypter et refusait d'être une de ces philosophes de salon qui "réfléchissent tellement qu'on voit de la fumée sortir de leur tête. Pour Hannah Arendt, il faut agir, ne pas se cacher derrière le rideau. Il faut apprendre à dépasser sa peur pour rencontrer les autres."

Les petites croix oranges. Après ces premiers échanges, Marion Muller-Colard distribue à quelques participants des badges arborant des petites croix oranges. Du haut de la scène, elle annonce que "ceux qui ont des petites croix oranges ne sont pas vraiment humains". Les enfants ne réagissent pas tout de suite mais certains grands mots sortent petit à petit : "différence", "discrimination"... Ceux qui ne sont pas d'accord avec l'assertion sont invités à monter sur scène, à affirmer face à tous les autres leur opinion, à reprendre le pouvoir. Plusieurs enfants se succèdent, seuls face à tous les autres, puis retournent à leur place, au milieu du groupe. 

Le courage politique. Il s'agit maintenant de s'affirmer, d'oser imaginer, rêver, penser une orientation pour le monde. À nouveau, ceux qui le souhaitent peuvent monter sur scène, et y rester cette fois, pour partager leurs envies politiques. On parle d'arrêter les guerres, de l'égalité entre les hommes, de détruire les armes. Une des participantes rappelle qu'"il n'y a pas eu que les guerres, il y a la paix aussi". En étant à plusieurs sur scène, les enfants disent se sentir soutenus, être plus courageux pour s'affirmer. Comme leur rappelle Marion Muller-Colard : "même sans droit de vote, on peut déjà avoir du courage politique. On peut avoir une vie politique dès qu'on commence à donner son avis !"

L'espoir d'un recommencement. L'atelier touche bientôt à sa fin. Après avoir évoqué le totalitarisme, les guerres, les discriminations, comment avoir de l'espoir ? Comment être sûrs que les choses peuvent changer ? Une toute petite voix, au premier rang, rappelle qu'il y a tous les jours, partout dans le monde, beaucoup de nouvelles vies qui naissent. "C'est nous, la nouvelle génération ! C'est pas uniquement les suivants !" Marion Muller-Colard reprend sa lecture avec les dernières pages du livre et s'éclipse doucement de la scène, pour laisser la place aux plus jeunes, à ceux qui prendront le relai.

 


Les ateliers philo continuent jusqu'au mois de juin : retrouvez Pascal le 11/04 avec Claude-Henri Rocquet, Diogène le 30/05 avec Yan Marchand, Kant le 13/06 avec Jean Paul Mongin. 

Inscriptions : 01 44 85 40 40 - les.bibliotheques@theatre-odeon.fr - réservation en ligne

Théâtre de l'Odéon, Place de l'Odéon, Paris 6e / Tarif unique 6€

 

Autres actualités

Le 7 Septembre 2019
Ateliers philosophiques participatifs de 8 à 99 ans 
Le 7 Mai 2019

 

En mars dernier, une adaptation de notre petit platon Le petit théâtre de Hannah Arendt a été réalisée et jouée sur les planches de l'Agora Theater en Allemagne. 

Le 2 Mai 2019

1586€ de ventes de petits platons réalisées sur notre site, sont reversés pour Notre-Dame de Paris. 

 
 
Le 28 Mars 2019
  • Pour tous ceux qui n’ont pas pu être présents au théâtre de l’Odéon le 23 mars 2019, Yan Marchand a résumé quelques unes des réflexions des enfants qui vous aideront à déterminer si les va
Le 25 Mars 2019

Merci à tous nos lecteurs  pour leur soutien pour beau ce mois de mars !

Vous êtes toujours de plus en plus nombreux à venir nous saluer sur les salons comme lors de l'Autre Livre et de Livre Paris. C'est toujours pour nous un plaisir de vous présenter nos petits platons !

Le 22 Mars 2019
 
Suite à notre évènement autour de la bêtise avec Tiphaine Rivière et Yan Marchand, voici un résumé de la réflexion philosophique et de la parole échangée, écrit par Yan Marchand. 
Bonne lecture et belle réflexion ! 
 
Peut-on échappe